Fête du court métrage

Du 13 au 19 mars se déroule la fête du court métrage en France et à l'étranger.

A cette occasion, de nombreux courts métrages sont proposés sur la plateforme de l'opération  et des projections peuvent être organisées via une simple inscription.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au lycée Théophile Roussel, les élèves de seconde inscrits en option cinéma bénéficient de cette opération et découvrent plusieurs films sur deux thématiques différentes :

  • Une première sélection les conduit aux origines du cinéma avec les films des frères Lumière. L'institut Lumière met à disposition via le site de l'opération une sélection de films restaurés pour rendre hommage à l'héritage laissé par les frères Lumière.

  • Retour ensuite à notre époque avec la thématique "Modernité 3.0" :

Ce programme permet de réfléchir aux usages intensifs des objets
connectés, notamment du smartphone et des réseaux sociaux. À la fois
prothèse et doudou high-tech, la toute-puissance du tout petit écran
inquiète, surtout chez les adolescents, qui sont plus souvent connectés. Le
smartphone représente pour eux le centre de leur vie sociale et intime.
Il est pour nous tous un bouleversement de notre rapport au monde.
Pour autant, les préoccupations adolescentes, bien qu’universelles, sont
devenues plus complexes à décoder et à vivre car imbriquées dans cette
« modernité 3.0 ». Une plongée au cœur de nos vies numériques pour y
réfléchir ensemble : comment aimer et être aimé aujourd’hui ? Comment
se construire, entre monde virtuel et monde réel ?

Les films sont visionnés en cours de cinéma le mercredi après midi pour être exploités via diverses activités : analyse de plans, découverte de l'histoire du cinéma, exercice de tournage...

Ils permettent non seulement d'enrichir la culture cinématographique des élèves mais aussi d'aiguiser leur regard sur l'image et de se questionner sur les enjeux du cinéma.